Apple lance l’iPhone SE

une stratégie bien pensée
Apple lance l’iPhone SE

Plus petit et moins cher, Apple lance l’iPhone SE afin d’élargir son nombre de consommateurs. Avec sa nouvelle gamme d’iPad professionnels et la baisse du prix de sa montre connectée, la marque compte bien mettre à mal la concurrence des pays émergents.

Lundi, Apple a lancé un nouvel iPhone nommée SE à l’allure et au prix étonnants. Le smartphone est en effet plus petit avec son écran 4 pouces qui fait penser à l’iPhone 5 de 2012. Car depuis, les smartphones Apple se sont dotés d’écrans toujours plus grands, allant jusqu’à 5,5 pouces pour l’iPhone 6 Plus. Par ailleurs, le SE est aussi moins bien moins cher que ses prédécesseurs puisque le premier modèle sera disponible en précommande dès jeudi aux Etats-Unis pour 399 dollars contre 649 dollars pour le premier prix de l’iPhone 6S. Si ce nouveau modèle semble s’apparenter à des modèles plus anciens, il n’en a pas moins des fonctionnalités modernes avec une autonomie plus améliorée que l’iPhone 5S, un appareil photo de 12 méga pixels, la fonctionnalité ID touch et l’assistant vocal Siri. Il existe en 4 couleurs métallisées : gris foncé, argenté, doré et rosé. La marque a également lancé un nouvel iPad pour un usage professionnel à destination des entreprises. Equipé d’un écran de 9 pouces, d’un processeur A9X, il est doté d’un appareil photo 12 méga pixels et est disponible avec un clavier intelligent. En précommande dès le 24 mars, il est au prix de 599 dollars pour une première livraison le 31 mars. Apple a également misé sur la vente de sa montre connectée en baissant son prix à 299 dollars au lieu de 349 dollars initialement. L’AppleWatch propose un nouveau bracelet en nylon disponible en 4 coloris.

Ces différents lancements d’Apple ont été étudiés pour attirer davantage de consommateurs. En proposant des nouveaux produits moins chers comme l’iPhone SE, la marque compte attirer de nouveaux clients. Avec son nouvel iPad, Apple espère aussi conquérir un type bien précis de consommateurs : les entreprises. Il faut dire qu’Apple a connu un recul financier lors de ce trimestre en matière de ventes d’iPhone. Avec le SE, le but est de contrer le succès des marques locales des pays émergents comme les smartphones chinois Xiaomi et Huawei qui occupent les 2 premières places du marché local, devant Apple. Xiaomi fait sensation depuis déjà quelques années avec des smartphones qui ressemblent beaucoup à ceux d’Apple mais dont le prix s’élève à 200 ou 300 euros. On comprend ainsi davantage la stratégie d’Apple en sortant son nouveau modèle au prix exceptionnel de 399 dollars. 

3 commentaire(s)
le 23/03/2016 à 15:27:14

Dominique C. le 23/03/2016 à 21:17:30

ah ... bof


. le 24/03/2016 à 13:45:45

apple nous prend pour des pommes....


. le 01/04/2016 à 00:30:31

Ouf le prix