Après le départ de Maïtena, quel avenir pour Le Grand Journal ?

Canal +
Après le départ de Maïtena, quel avenir pour Le Grand Journal ?

Beaucoup d’animateurs quittent peu à peu Canal + et dernièrement, Maïtena est partie du Grand Journal. Comment la chaîne compte s’organiser, de manière à ce que leur nombre d’abonnés cessent de baisser ?

Dans un contexte difficile pour Canal + avec des audiences en baisse, beaucoup d’animateurs comme Yann Barthes ou Ali Baddou quittent la chaîne. Jeudi, c’est au tour de Maïtena Biraben, l’animatrice du Grand Journal, de s’en aller. Une annonce inattendue quand on sait que Vincent Bolloré confirmait sa présence à la tête du Grand Journal jusqu’en 2022. Si le patron de la chaîne avait promis un grand changement sur Canal +, on est en droit de s’inquiéter sur l’avenir de la chaîne. Concernant Le Grand Journal, la sémiologue Virignie Spies s’étonne. Elle confie au journal 20minutes : « c’est une émission en échec, je ne comprends pas pourquoi elle est maintenue. »

Aliette de Villeneuve, responsable du pôle contenus des programmes chez NPA Conseil affirme que l’émission sera la saison prochaine « une coquille vide ». Elle reconnaît que « la marque "Grand Journal" est dépréciée, elle a beaucoup souffert, mais elle est identifiée, tout le monde la connaît. On sait que c’est le rendez-vous de Canal + le soir ». Pour elle, l’idéal serait de faire un « reboot complet de la marque et de la case » afin que les audiences cessent de baisser. Mais Vincent Bolloré a clairement annoncé son objectif de réduire les plages de programmes en clair, comme Le Grand Journal. Une stratégie dont on peut s’étonner quand on sait que les émissions en clair ont pour objectif d’attirer les abonnés. Cependant, au vu du contexte actuel, les chaînes de la TNT du groupe Canal +, c’est-à-dire D8 ou D17, peuvent être perçues comme les programmes en clair du groupe. Pour Virigine Spies, il faut changer le concept du Grand Journal car «  clairement, la politique, au Grand journal, ça ne marche plus. En revanche, cela fonctionne très bien en pastille dans C à Vous, le talk-show concurrent de France 5. Il faut donc trouver une nouvelle formule, prendre des risques, il y a plein de formats à inventer ».

5 commentaire(s)
le 03/06/2016 à 15:38:29

Theo S. le 05/06/2016 à 21:21:20

Mais a quoi joue Monsieur Bolloré!!!!!


Sandra M. le 06/06/2016 à 08:19:19

Rien ne vaut le grand journal à ses débuts (jose Garcia ...)


Eric R. le 06/06/2016 à 10:37:12

IL NE FALLAIT RIEN CHANGER POURQUOI VOULOIR ABSOLUMENT MODISFIER UNE EMISSION QUI MARCHAIT TRES BIEN ET LE FAIT D AVOIR MIS LES GUIGNOL EN CRYPTE VOUS AVEZ PERDU BEAUCOUP DE TELESPECTATEUR DONT MOI LE 1ER /


Jacques D. le 06/06/2016 à 18:38:44

Bonne nouvelle reste à savoir qui va la remplacer


Thierry M. le 07/06/2016 à 07:28:05

Pourquoi Monsieur Bolloré qui n'aime rien de ce qui existe quand il trouve une société ne présente-t-il pas lui même l'émission. On moins on saurait pourquoi on va détester Canal plus maintenant.