Arte proposera désormais davantage de périodes de replay

et augmentera ses dépenses de création
Arte proposera désormais davantage de périodes de replay

Suite à un accord avec les syndicats de producteurs, Arte proposera 4 fois plus de périodes de replay des œuvres qu’elle diffuse. Elle compte aussi accroître ses dépenses de création afin de diffuser davantage de programmes inédits. La chaîne a également convenu de réfléchir aux conditions d’exploitation des œuvres en vidéo à la demande par abonnement, en lien avec le projet de France Télévision.

Arte France a rencontré les syndicats de producteurs SPI et USPA le 7 mars. Le rapport qui vient de sortir lundi souligne l’investissement de la chaîne dans la création audiovisuelle et cinématographique européenne qui s’élève annuellement à 83,5 millions d’euros en moyenne sur la période 2012-2015, alors que son engagement avait fixé l’objectif à 77 millions d’euros. Arte France compte continuer sur cette lancée afin de proposer toujours davantage de programmes inédits et s’est engagée à accroître ses dépenses de création pour 2017-2021. Le montant exact sera négocié avec l’Etat dans le cadre de son prochain contrat d’objectifs et de moyens (COM). Par ailleurs, Arte France et les syndicats de producteurs se sont mis d’accord pour que les périodes de replay des œuvres diffusées s’accroissent. Ainsi, la chaîne proposera à ses téléspectateurs 4 fois plus de périodes de replay de ses fictions et documentaires, contrairement à avant où le replay était disponible pendant une période unique de 7 jours.

Par ailleurs, les deux parties réunies ont convenu de réfléchir à l’élaboration de nouvelles règles de partage des droits pour la vidéo à la demande (vod) sur abonnement. Cet accord est en lien avec le projet de plateforme de vod publique de France Télévisions. En effet, Delphine Ernotte, la nouvelle patronne de France Télévisions, veut lancer avec Arte et l’INA une offre du type Netflix. Ce service permettrait de visionner de façon illimitée les œuvres achetées par les chaînes publiques avec un abonnement mensuel. France Télévision avait conclu un accord avec les syndicats de producteurs fin décembre qui stipulait que le groupe partagerait les droits de propriété des œuvres avec les producteurs chez qui elle les commande, en échange de maintenir ses dépenses de création à 400 millions d’euros minimum.

5 commentaire(s)
le 15/03/2016 à 16:09:33

Madeleine M. le 15/03/2016 à 17:00:31

je regarde très peu cette chaine, mais avoir toujours plus de replay est intéressant


Dominique C. le 15/03/2016 à 17:43:45

certains programmes sont originaux et ont un ton personnel, singulier mais je ne regarde que quelques programmes, ce n'est pas ma chaîne TV favorite ! En tout cas, très bien d'avoir accès à de plus en plus de replay


Judith M. le 15/03/2016 à 21:14:12

Il y a d excellent reportage sur cette chaine


Severine T. le 16/03/2016 à 15:12:18

Tres bonne chaîne qui a une vraie identité, un caractère ! Certains docu ou reportages sont vraiment excellents


Stephane G. le 17/03/2016 à 19:35:49

Arte est ma chaîne préférée. Celle que je regarde le plus. Donc davantage de programmes inédits produits, je suis pour, cela ne pourra qu'enrichir l'offre de ses programmes.