Au nom de ma fille retrace la tragédie réelle d’un père prêt à tout

pour confondre l’assassin de sa fille
Au nom de ma fille retrace la tragédie réelle d’un père prêt à tout

Au nom de ma fille, en salle ce mercredi 15 mars, retrace l’histoire tragique d’un père persuadé de connaître l’assassin de sa fille et prêt à tout pour le confondre en justice. Cette bataille menée avec justesse par l’acteur Daniel Auteuil retrace une histoire vraie, l’affaire Kalinka.

Après s’être penché sur l’affaire Outreau dans Présumé coupable et sur l’affaire Clearstream dans L’Enquête, le réalisateur Vincent Garenq retrace l’affaire Kalinka dans Au nom de ma fille. Le film, qui sort en salle ce mercredi 15 mars, raconte l’histoire d’André Bamberski qui, après l’annonce de la mort de sa fille Kalinka de 14 ans, va tout faire pour prouver qu’elle a en fait été tuée par son beau-père, le docteur Dieter Krombach (Sebastian Koch). Daniel Auteuil incarne le personnage principal avec brio, interprétant avec une justesse poignante le combat acharné de ce père pour confondre le meurtrier de sa fille en justice ; une bataille qui durera 27 ans !

Comme pour ses précédents films, le réalisateur a reçu le soutien d’André Bamberski, la personne dont est tiré le personnage principal du film. L’homme s’est impliqué dans la réalisation de l’histoire, participant à l’élaboration du scénario, apportant des pièces à conviction, des décisions judiciaires, en donnant son avis, explique-t-il dans une interview donnée à Metronews. Ainsi, son désir de voir sa fille davantage mise en avant dans le film a été pris en compte, mais il n’a cependant pas eu gain de cause quant à sa réticence à voir la mère de la jeune fille très présente au long de l’affaire dans l’oeuvre. Pour André Bamberski, l’importance d’Au nom de ma fille est avant tout de montrer tous les dysfonctionnements judiciaires de l’affaire. Pour le réalisateur, ce qui importe davantage, c’est la force d’amour de ce père pour sa fille qui ne va jamais rien lâcher pour juger l’assassin de cette dernière : « c’est cela qui m’a touché dans l’histoire d’André Bamberski, confie-t-il à 20minutes, c’est sa tragédie de père. En écrivant une fiction, j’avais la possibilité de mettre l’accent dessus pour que le public ressente une certaine empathie à son égard et alors qu’un journaliste a un devoir d’objectivité rigoureuse». S’il a choisi de s’inspirer d’une histoire vraie, c’est justement parce que, pour lui, « la réalité des histoires est souvent beaucoup plus forte et plus folle que dans les romans » avait-il confié aux journalistes d’Allociné alors qu’il venait de terminer le tournage du film l’an passé. 

9 commentaire(s)
le 16/03/2016 à 14:41:37

Madeleine M. le 16/03/2016 à 14:50:45

ça doit être super !


Severine T. le 16/03/2016 à 15:09:17

Daniel Auteuil est un de mes acteurs français préféré ! J'irai voir ce film avec plaisir, il semble vraiment bon


Sandrine L. le 17/03/2016 à 13:00:44

un film qui est plein d emotion auteuil genial


Sandrine L. le 17/03/2016 à 13:08:02

un film qui est plein d emotion auteuil genial


Sandrine L. le 17/03/2016 à 13:08:02

un film qui est plein d emotion auteuil genial


Sandrine L. le 17/03/2016 à 13:08:02

un film qui est plein d emotion auteuil genial


Sandrine L. le 17/03/2016 à 13:08:02

un film qui est plein d emotion auteuil genial


Sandrine L. le 17/03/2016 à 13:08:02

un film qui est plein d emotion auteuil genial


Monique C. le 18/03/2016 à 11:09:14

J'IRAI LE VOIR