BeIN Sports et TF1 se partagent les droits pour les Coupes du monde

En Russie et au Qatar
BeIN Sports et TF1 se partagent les droits pour les Coupes du monde

TF1 et BeIN Sports se partagent les droits de diffusion des Coupes du monde 2018 et 2022. TF1 a annoncé qu’elle a également acquis les droits pour la Coupe des confédérations 2017 et pour la Coupe du monde féminine 2019.

TF1 a annoncé jeudi 14 janvier 2016 qu’elle avait acheté les droits pour diffuser les matches de la Coupe du monde 2018 qui se déroulera en Russie et de la Coupe du monde 2022 au Quatar. Concrètement, la chaîne retransmettra 28 matches pour chacune des compétitions : les 16 plus belles rencontres des matches de poules, les 5 plus belles affiches des huitièmes de finale, les 3 quarts de finale les plus intéressantes, les demi-finales, la petite et la grande finale. De son côté BeIN Sports a acquis l’intégralité des droits de diffusion des deux Coupes du monde. La chaîne payante sera la seule a retransmettre les 64 matches de chaque compétition en direct, dont 36 en exclusivité.

En 2014, pour le mondial au Brésil, TF1 avait acquis l’intégralité des droits de diffusion pour la somme de 130 millions d’euros. Elle avait ensuite revendu une partie des droits à BeIN Sports tout en diffusant elle-même les meilleurs matches. Cette année, et ce malgré l’inflation des droits, TF1 a directement acheté 28 matches et BeIN Sports l’intégralité des matches de la Coupe du monde. Par ailleurs, TF1 a également acheté les droits pour la Coupe des confédérations en 2017 qui se déroulera en Russie et ceux pour la Coupe du monde féminine 2019 en France. Ce dernier choix de diffusion annonce une nouveauté dans le programme sportif de la chaine qui attend un fort engouement de la part des téléspectateurs devant la diffusion de ces matches féminins. Une estimation qui se justifie par les succès de D8 et W9 lors de la retransmission des compétitions féminines de 2011 et 2015. 

0 commentaire(s)
le 27/01/2016 à 14:47:09

Aucun commentaire