Du changement à Radio France

depuis l’arrivée du nouveau PDG
Du changement à Radio France

Un nouveau vent souffle sur Radio France. Alors que le nouveau PDG, Mathieu Gallet, a pris les commandes de la société au mois de mai, de nouveaux directeurs ont été nommés et plusieurs changements sont annoncés dans les grilles de programme des stations de radio. 

Pour commencer, plusieurs directeurs sont remplacés, notamment à France InterLaurence Bloch a été nommée, Laurent Guimier à France Info, venu d’Europe 1, Claude Esclatine à France Bleu, Bruno Laforestrie au Mouv’, Anne Sérode à FIP et Marie-Pierre de Surville à France Musique. Seul Olivier Poivre d’Arvor conserve ses fonctions à France Culture
Alors que l’étude 126 000 Radio de Médiamétrie a confirmé la baisse des audiences des stations de radio du groupe Radio France le 16 juillet, le groupe prévoit de modifier la grille de programme de ses différentes stations. 

Sur France Inter, Patrick Cohen continuera d’animer la matinale, accompagner de nouvelles voix féminines, celles de Léa Salamé, Rebecca Manzoni et de Charline Vanhoenacker. Nagui fera son retour à la radio avec une émission de divertissement en fin de matinée. Pascale Clark, la présentatrice de l’émission Comme on nous parle, fera ses au revoir pour céder sa place à Augustin Trapenard, mais sera présente sur la station en soirée. Quant à la tranche de 15h-19h, le programme changera totalement : on sait que Daniel Mermet (« Là-bas si j'y suis ») et Frédéric Lodéon (« Carrefour de Lodéon ») n’en feront pas partie. Enfin, Nicolas Demorand animera la tranche de 18h, suivie de l’émission Le téléphone sonne présentée Hélène Jouan. 

Enfin, France Info prévoit d’accueillir à la rentrée Antoine Bayet, le rédacteur en chef du site politique d’Europe 1 Le Lab

6 commentaire(s)
le 29/07/2014 à 10:27:29

Any M. le 03/08/2014 à 12:31:31

Je suis une inconditionnelle de Frédéric Lodéon. Donc, plus de France Inter. Quant à Daniel Mermet, c'est aussi une bêtise de supprimer sont émission. Cette station ne présente plus aucun intérêt. On en a assez des "changements" ! On remplace toujours la qualité par du grand n'importe quoi.


Jean-david P. le 16/09/2014 à 16:04:11

A t'on encore besoin de Radio France vu se que ça coûte au contribuable et vu l’audience?


Bruno B. le 30/09/2014 à 00:09:31

Oui on en a besoin. Des émissions de qualité, avec un contenu. Ca change des radios qui remplissent leur antenne par des interventions d'auditeurs


Jean-david P. le 06/03/2015 à 21:33:07

Ils ont relancés Le Mouv et c'est nul!Ça nous coûtes un bras tous ca pour moins de 300000 auditeurs!Je défends le service public mais la non c'est pas possible!On as une radio sous perfusion de subventions alors qu'on as privatisés la poule aux œufs d'or...les autoroutes!On privatise les bénéfices et on nationalise les dettes,vive la France vive la République!


Micheline A. le 26/06/2015 à 20:34:34

Et ce matin on vient de donner à cette super radio une subvention de " 80 MILLIONS D'EUROS " pas d'erreur vous lisez bien.