Facebook en quête

d’un nouveau souffle
Facebook en quête

Le plus grand réseau social sur Internet fête ses 10 ans. Un succès mondial aujourd’hui bousculé par une désaffection des jeunes.

Il y a tout juste 10 ans M. Zuckerberg, lançait depuis sa chambre de Harvard, Thefacebook.com. D’abord réservé aux seuls étudiants, ce trombinoscope virtuel s’est rapidement imposé comme l’un des services les plus utilisés sur le web.
Résultat, Facebook est fréquenté chaque mois par 1,23 milliards d’internautes à travers le monde.

Mais il y a une ombre au tableau. En effet selon un rapport, près de 10 millions de jeunes internautes ont délaissés Facebook depuis 2011 au profit de nouveaux outils, principalement sur les mobiles.

 

16 commentaire(s)
le 03/02/2014 à 11:35:09

Jean-francois I. le 03/02/2014 à 18:16:35

De toutes façon, et depuis le début, à quoi bon Facebook ? rendre public sa vie privée ? trouver des photos de soi-même dans des situations embarrassantes ? de plus en plus de gens (pas seulement les jeunes) se rendent compte petit a petit que cela est totalement inutile voir nuisible.


Guillaume F. le 05/02/2014 à 18:29:43

Comme l'a dit Richard Stallman, si c'est gratuit c'est que c'est toi le produit... Facebook n'est a mon sens que le plus grand fichier client du monde...


Frederique L. le 10/05/2015 à 15:49:51

J'ai un compte Facebook depuis novembre 2014, avant j'atais totalement contre : mettre des photos, raconter toute sa vie, alors qu'on n'ose même pas en dire le quart à un voisin,... Oui, tout ça m'énervait et m'énerve toujours, effectivement. Je m'y suis mise, car ma fille était à 50kilomètres de moi et qu'elle l'utilisait beaucoup. elle m'a donc demandé de m'inscrire. Au jour d'aujourd'hui, je ne regrette pas, car comme on dit, tout dépend, l'utilisation que l'on en fait. Pour ma part, je publie très peu de choses sur moi, ma seule photo se situe sur le profile, tout le reste est plutôt des actualités intéressantes, voir importantes, des vidéos, et ce que je fais le plus, est de suivres des artistes, des éditeurs, etc. En clair, Facebook me sert plutôt à m'informer. Mais tant que les gens ne feront pas attention à ce qu'ils publient, il y aura toujours des dérives. Je suis tout à fait d'accord sur le fait que Facebook puisse être un très bon outil de communication pour les société et autre et également consciente qu'à force d'en dire trop, on se lance soi-même dans la gueule du loup, pour ce qui est des fichiers de données personnelles...