Kung Fu Panda 3 nous transporte dans la philosophie des arts martiaux

Le film sort ce mercredi
Kung Fu Panda 3 nous transporte dans la philosophie des arts martiaux

Le panda Po revient dans Kung Fu Panda 3 qui sort ce mercredi ! Après le succès triomphant des 2 premiers volets, le héros et ses compagnons seront à nouveau sur les écrans pour combattre Kaï, un maléfique guerrier prêt à tout pour éliminer chaque maître kung-fu de la planète. Un 3e opus qui a su très bien retranscrire la philosophie des arts martiaux.

Fort de ses précédents succès au box-office français, Kung Fu Panda est de retour au cinéma pour son 3e volet ! Le dessin animé avait engrangé 3,2 millions de spectateurs pour son premier long-métrage et 2,6 millions pour le second. Si le dernier des studios Dreamworks, qui sont à l’origine de Shrek et Madagascar, n’ont plus l’effet de la découverte d’un univers, ils nous offrent un nouveau scénario plein de rebondissements. Manu Payet incarne de nouveau le héros, le panda Po, tandis que l’ancienne Miss Météo du Grand Journal de Canal+ prête sa voix à Mei Mei.

Kung Fu Panda 3 nous réserve plein de surprises : Po va retrouver un être cher jusqu’alors disparu et ainsi découvrir toute une nouvelle famille de pandas. A ces moments de joie et de sérénité vont se succéder des combats épiques entre notre héros et ses amis les Cinq Cyclones et le maléfique guerrier Kaï, bien décidé à éliminer tous les maîtres kung-fu de la planète. Po va alors devenir maître des arts martiaux pour préparer tous les pandas à se défendre et être de véritables combattants aguerris.

La particularité de ce troisième film est qu’il « est très respectueux de la tradition du « wushu » (kung-fu en chinois) qui veut dire accomplissement » selon Ric Meyers, spécialiste du ciné kung-fu. En effet, le troisième volet respecte davantage la philosophie des arts martiaux que les précédents. Le film regorge de références, comme Po dont la silhouette rebondie rappelle le maître de kung-fu Sammo Hung, ou encore les maîtres que cherchent à décimer le guerrier qui sont inspirés de véritables pratiques martiales comme le poulet, la mante religieuse, le serpent ou le tigre. Par ailleurs, contre le méchant Kaï, tout le monde trouve sa place pour le combattre. « L’accomplissement, c’est ce que recherche Po sans toujours s’en rendre compte et c’est la philosophie du wushu qui ne doit pas se résumer au seul combat. C’est aussi trouver sa place dans le monde et trouver la satisfaction dans ce qu’il sait faire le mieux. Le film illustre parfaitement ce précepte. ». Sans oublier le panda qui serre ses ennemis dans les bras pour leur faire des câlins qui les neutralisent, une manière de faire qui traduit bien l’idée du wuhsu qui se définit de cette façon : « la vraie victoire n’est pas à base de muscles et de violence mais de compréhension et de réflexion ».

3 commentaire(s)
le 30/03/2016 à 14:30:06

. le 01/04/2016 à 00:19:47

Exellent


Michel C. le 04/04/2016 à 18:33:45

La bande annonce est géniale !!!!!


Claire C. le 18/04/2016 à 21:21:02

je suis entrain de regarder le 2 ce soir