Le Monde propose une nouvelle offre

Le week-end
Le Monde propose une nouvelle offre

Le Monde proposera à ses lecteurs une nouvelle offres week-end dès le 11 mars. Elle contiendra deux nouveaux suppléments : Idées et L’époque.

Chaque vendredi après-midi, Le Monde propose à ses lecteurs pour le week-end un journal et son cahier économique, M le magazine du Monde et deux suppléments : Culture&Idées et Sport&Forme. Mais le journal désire changer sa formule en proposant deux nouveaux suppléments à partir du 11 mars : Idées dans le journal daté du samedi et L’Epoque dans la parution des dimanche et lundi.

Le directeur du Monde, Jérôme Fenoglio, explique : « Il faut continuer à s’inscrire dans le week-end, un moment privilégié de lectures et de découvertes, qui se détache de celui de l’actualité chaude, du lundi au jeudi. À partir du vendredi, le lecteur a plus de temps pour lire, comprendre, apprendre et... aussi pour se faire plaisir. ».

Le supplément Idées, dont la maquette a été conçue par Pierre Peronnet et Nijntje Van Rooijen, se veut un nouveau lieu de l’enquête intellectuelle. En complément du journal daté du samedi, le but est, en 8 pages, de mettre en lumière les grands débats du pays et du monde, dans tous les secteurs.

Le supplément Epoques quant à lui paraîtra en complément du journal daté du dimanche et lundi. Conçu par Marie-Pierre Lannelongue, directrice adjointe de la rédaction du Monde, il aura pour but, selon elle, de « raconter les changements de l’époque sur nos modes de vie, les rapports au bureau, les rapports intimes, etc. » Elle explique que ces thèmes, alors seulement abordés dans la rubrique « perso » du site internet, seront alors traités, tout comme le font déjà les journaux anglo-saxons The Guardian ou New York Times. Le supplément, dont la maquette a été réalisée par Bontron & Co, proposera 7 rendez-vous : une chronique travail, le questionnaire de Proust revisité, un jardin partout, tourisme, la cuisine, psycho et dernière page.

Chaque semaine, les lecteurs pourront aussi s’informer sur une grande enquête comme par exemple la révolte contre l’e-mail, les nouvelles habitudes alimentaires comme les pauses déjeuner originales ou encore le cryptage pour les nuls. Le directeur des rédactions, Luc Bronner, explique : « En semaine, on raconte la réalité de l'actualité, qui est souvent malheureuse, d'où l'envie de se pencher sur d'autres sujets ».

0 commentaire(s)
le 03/03/2016 à 15:00:33

Aucun commentaire