Le palmarès des César 2016

sur Canal+
Le palmarès des César 2016

La cérémonie des César 2016 s’est déroulée samedi au Théâtre du Châtelet à Paris pour sa 41ème édition afin de décerner les récompenses aux stars du cinéma français. La maîtresse de cérémonie, l’humoriste Florence Foresti, a su animer la soirée et faire rire la salle tout au long de la soirée. Voici le palmarès de la cérémonie.

Fatima, réalisé par Philippe Faucon, a été sacré meilleur film. Le réalisateur dresse le portrait d’une femme de ménage immigrée, durant le courageux combat qu’elle livre au quotidien. Le film a déjà attiré 300 000 spectateurs. Philippe Faucon déclarait vendredi soir : « Le film est né d'une rencontre avec un personnage très fort, avec pour moi une nécessité entêtante d'en faire un film et de lui donner vie. L’adaptation à partir d'un journal intime, n'a pas été facile. »

Arnaud Desplechin a reçu le césar du meilleur réalisateur pour Trois souvenirs de ma jeunesse qui nous fait voyager dans le passé de Paul, de ses souvenirs d’enfance, d’adolescence et surtout de son inoubliable histoire d’amour.

Le César de la meilleure actrice a été décerné à Catherine Frot pour son rôle dans Marguerite où elle incarne une dame fortunée qui veut se produire dans un opéra, persuadée qu’elle chante merveilleusement à cause de ses proches qui n’ont jamais osé lui avouer qu’elle n’émettait que des fausses notes. L’actrice s’est même laissée aller à interpréter l’air de Si tu veux Marguerite.

Vincent Lindon s’est vu remettre le César du meilleur acteur en interprétant Thierry dans La loi du marché, un chômeur de longue durée et père d’un enfant handicapé qui enchaîne les entretiens d’embauche humiliants et les stages inutiles. Un film qui décrit superbement la violence du marché du travail.

Sidse Babette Knudsen reçoit le César de la meilleure actrice dans un second rôle dans LHermine. Quant au César du meilleur acteur dans un second rôle, il est remis à Benoît Magimel dans La Tête haute. L’acteur qu’on connaissait pour son rôle dans La vie est un long fleuve tranquille, interprétant alors l’adolescent « Momo », incarne ici avec justesse un éducateur qui tente de sauver un jeune, Malony, dont on suit le parcours chaotique de ses 6 ans à ses 18 ans.

Fatima accumule les récompenses avec le César du meilleur espoir féminin décerné à Zita Hanrot. De même, La tête haute voit le jeune acteur Rod Paradot recevoir le César du meilleur espoir masculin. Il a prononcé un discours, les larmes aux yeux, qui a profondément ému les téléspectateurs.

Le César du meilleur film étranger revient à Birdman, le film d’Alejandro Gonzalez Inarritu, une comédie noire aux allures fantastiques dans laquelle un ex-acteur veut retrouver la gloire au théâtre.

Quant à Mustang de Deniz Gamze Ergüven, il décroche les César de meilleur premier film, meilleur scénario, meilleur montage et meilleure musique ! Le film raconte l’histoire de 5 adolescentes qui doivent survivre dans une maison qui prend progressivement la forme d’une prison et dans laquelle elles doivent faire le ménage au lieu d’aller à l’école. Les filles vont devoir se battre pour préserver leur liberté fortement malmenée par leur famille qui va jusqu’à prévoir de les marier de force.

Enfin, Michael Douglas a reçu un second César d'honneur pour son immense carrière. L’acteur américain a alors prononcé un discours en français qui a séduit toute la salle. 

6 commentaire(s)
le 29/02/2016 à 14:05:44

Madeleine M. le 29/02/2016 à 15:59:09

Elle est super Florence !!!! Je l'adoooore


Chantal B. le 29/02/2016 à 17:02:16

Tout à fait


Dominique C. le 29/02/2016 à 19:36:44

soirée sympa grâce à Florence Foresti qui dépoussière un peu le concept !


Nathalie F. le 01/03/2016 à 09:11:36

j'adore florence


Boris D. le 02/03/2016 à 19:57:22

trop top. je kiffe


Amelie . le 08/03/2016 à 01:08:19

Ça n'a pas le rythme génial des Oscars... trop de longueurs... trop de longueurs aux Césars. Les blagues sont longues... ils ne savent pas s'arréter. "Les blagues les + courtes sont toujours les meilleures!"... Bref...