Le visa d’exploitation du film La Vie d’Adèle va être modifié

Par le ministère de la Culture
Le visa d’exploitation du film La Vie d’Adèle va être modifié

Sorti en octobre 2013, le film d’Abdellatif Kechiche, La Vie d’Adèle avait remporté la Palme d’Or du festival de Cannes.

Le film que l’on aime ou que l’on déteste avait tout de même réussit à franchir la barre du million de téléspectateur.

A cette époque la ministre de la Culture Aurélie Filippetti avait accordé un visa d’exploitation comportant une interdiction limitée aux mineurs de 12 ans.

Mais la Cour administrative d’appel de Paris vient de demander à l’actuelle ministre de la Culture, Fleur Pellerin, de revoir le visa qui était accordé au film.

C'est l'association Promouvoir, proche des milieux catholiques traditionnalistes, qui a saisi la justice. Elle estime que le film devrait être interdit aux moins de 18 ans.

L'association est habituée des procédures de ce genre. Déjà, elle avait obtenu le retrait de "Baise moi" de Virginie Despentes en 1999 et la classification interdit aux mineurs pour "Love" de Gaspard Noé cet été, interdit aux moins de 16 ans à l'origine.

5 commentaire(s)
le 11/12/2015 à 15:47:29

Muriel M. le 12/12/2015 à 11:29:04

... avait "réussi" et non "réussit".


Veronique E. le 12/12/2015 à 16:59:39

Je n'ai entendu que du mal sur ce film mais ne l'ai pas encore vu!


. le 13/12/2015 à 13:33:36

du grand n'importe quoi !


Marie-louise M. le 14/12/2015 à 16:54:17

Inconcevable


Bernard C. le 15/12/2015 à 18:56:22

Quelle importance, maintenant qu'il n'est plus en salles ?