Léa Salamé s’explique sur son départ d’ « On n’est pas couché »

après deux saisons comme chroniqueuse
Léa Salamé s’explique sur son départ d’ « On n’est pas couché »

Dans une interview donnée aux Inrockuptibles, Léa Salamé explique les raisons qui l’ont poussées à quitter On n’est pas couché. Elle animera désormais L’Emission politique et Stupéfiant !

Après deux saisons comme chroniqueuse sur le plateau d’On n’est pas couché sur France 2, la célèbre émission de Laurent Ruquier, Léa Salamé a annoncé son départ au mois de mai dernier. Une décision loin d’être évidente pour celle qui a été sacrée « femme de l’année » en 2014 par le magazine GQ et « meilleure intervieweuse » en 2015. Elle se confie dans un entretien accordé aux Inrockuptibles : « je crois que sans année présidentielle, j’aurais fait une troisième saison ». Elle précise : « durant trois semaines, j’ai changé d’avis trois à quatre fois par jour. A la fin, j’ai fini par me dire : "c’était quoi ton rêve à 15 ans ?" Mon rêve, c’était d’être Anne Sinclair, et dans ce cas, comment passer à côté de l’émission politique phare d’une présidentielle ? ». Une décision d’autant plus difficile à prendre pour la journaliste de 36 ans qui exprime son affection pour l’équipe avec qui elle travaillait : « vous savez, je suis une affective et, avec eux, j’étais un peu en famille. Ruquier restera mon plus gros coup de coeur professionnel, Catherine Barma, celle qui m’a vraiment donné ma chance, et Yann Moix, celui qui m’a fait le plus marrer. Alors pour tout ça, je peux vous dire que les quitter, c’est un arrachement ».

Léa Salamé animera donc L’Emission politique, un nouveau programme qui « s’inspirera de Des paroles et des actes mais aussi de Dialogues citoyens avec de nouvelles séquences ». Elle en a aussi profité pour en dire davantage sur la nouvelle émission culturelle de France 2, Stupéfiant ! qu’elle présentera trois fois par mois : « la direction de France 2 a choisi Laurent Bon (le producteur du Petit Journal de Canal +) car ils veulent une émission avec la même nervosité, la même écriture qu’un magazine d’acte ou d’enquête, qu’Envoyé spécial ou Le Supplément ». Un programme qui sera « rock, électrique et parfois même de mauvais goût. Ça sera à la fois underground et populaire ».

4 commentaire(s)
le 09/06/2016 à 13:57:28

Maguy M. le 11/06/2016 à 17:16:02

Je ne regarderai pas, je n'aime pas cette journaliste, prétentieuse et trop sûre d'elle


. le 16/06/2016 à 10:52:12

domage elle avait bien sa place !


Lionella L. le 17/06/2016 à 08:40:02

bon débarras!! autant j'aime l'émission onpc autant cette journaliste m'agace, trop imbue d'elle-même


. le 18/06/2016 à 12:25:14

J'adore cette journaliste. Très très intelligente. Dommage, mais c'est compréhensible.