Occupied : la nouvelle série scandinave

dès ce soir sur Arte
Occupied : la nouvelle série scandinave

Avec Borgen au Danemark, Real Humans en Suède, The Bridge, produite entre la Suède et le Danemark, les scandinaves nous ont prouvés qu’ils savaient faire des séries. Occupied, incroyable thriller géopolitique venu de Norvège, confirme cette tendance.

Cette nouvelle série créée par l’auteur de romans policiers Jo Nesbo, coproduite par la télé norvégienne et la société suédoise Yellow Bird, à qui l’on doit Wallander et Millenium, décrit l'invasion de la Norvège par la Russie dans un futur proche afin de faire main basse sur les gisements de pétrole norvégiens.

Cette occupation, sans chars ni assaut meurtrier, va confronter les Norvégiens au dilemme suivant : accepter ou résister.

Lors de sa première diffusion, l’écrivain norvégien ne pensait pas créer la polémique mais en aout dernier, l'ambassade de Russie basée Oslo déclarait dans un communiqué : « Il est désolant qu'en ce 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale des scénaristes, agissant comme s'ils avaient oublié les efforts héroïques de l'armée soviétique dans la libération de la Norvège, intimident les téléspectateurs norvégiens avec une menace qui n'existe pas. »

En attendant cette série reste une fiction captivante à découvrir sans attendre

10 commentaire(s)
le 19/11/2015 à 15:50:04

Rebehka D. le 19/11/2015 à 23:31:14

ça ne me dit rien


Gisele M. le 20/11/2015 à 15:39:48

je ne connais pas


Hamid A. le 21/11/2015 à 18:18:41

Bof!


Seve C. le 21/11/2015 à 19:21:01

Faut voir ce que ça donne


Bernard M. le 22/11/2015 à 10:37:58

il faut essayer de nouvelles énergies avec la mer


Monsieur . le 22/11/2015 à 18:33:48

Pas tentant


Sandra D. le 22/11/2015 à 20:11:29

ne m’emballe pas


Madame . le 22/11/2015 à 23:53:24

Pas du tout emballant


Monsieur . le 23/11/2015 à 04:06:02

a ne pas voir


Joel M. le 27/11/2015 à 16:26:50

Excellente série; tout à fait dans le style froid et réaliste de Borgen. L'évolution des personnages coincés entre leur fonction et leurs aspirations personnelles sont bien mises en évidence et la tentation inconsciente mais réelle vers le fascisme et la dictature "au nom du bien de tous" est bien monté... Splendide réalisation... On en redemande de ces séries nordiques...