Où se rassembler pour l'Euro ?

Fan zone
Où se rassembler pour l'Euro ?

L’Euro 2016 est incontestablement un des évènements sportifs le plus suivi des français. La compétition de cette année verra s’opposer les 24 meilleures équipes nationales européennes, du 10 juin au 10 juillet 2016 en France. Pourquoi ne pas vivre ces moments forts en émotions en compagnie d’autres supporteurs des Bleus ? Pour cela, il vous faut un billet … mais non, il existe les fans zones. Qu’est-ce que c’est ? Ce sont des points de rassemblement pour les supporters.

Situés au cœur des villes accueillant la compétition, ces espaces vous accueillent dans une ambiance festive. Ainsi, près de sept millions de visiteurs pourront suivre les retransmissions des matchs dont 11 diffusés en direct sur M6 sur des écrans installés pour l’occasion. Il y a également de nombreuses animations, des scènes pour des concerts et des stands de restauration prévus au programme.

Paris : Champ-de-Mars – 92.000 places
Marseille : Plages du Prado – 80.000 places
Bordeaux : Place des Quinconces – 62.000 places
Lille : Parc Matisse – 25.000 places
Lyon : Place Bellecour – 20.000 places
Saint-Etienne : Parc François Mitterrand – 20.000 places
Toulouse : Allées Jules-Guesde – 12.000 places
Saint-Denis : Parc de la Légion d’Honneur – 10.000 places
Nice : Jardin Albert 1er – 10.000 places
Lens : Place Jean-Jaurès – 10.000 places

Source : France TV Sport

Et voici votre planning pour les trois prochaines semaines. A vous de trouver la fan zone la plus proche.

Source : l’équipe

 

Etes-vous fan ? Serez-vous de la partie ?

5 commentaire(s)
le 10/06/2016 à 15:14:28

Sandrine L. le 10/06/2016 à 17:00:12

mon fils est fan alors on suit tous enssemble moi je suis pour l equipe allemagne


Ginette N. le 11/06/2016 à 00:45:08

Non je ne suis pas intéressée


Benjamin D. le 11/06/2016 à 12:37:39

cool


Madeleine M. le 11/06/2016 à 14:53:09

super !


Julien P. le 16/06/2016 à 14:49:22

Un peu de convivialité et de chaleur humaine dans ce climat actuel assez particulier en France...je dis: oui!