Paris Première reste une chaîne payante

nouvelle étape de la bataille avec le CSA
Paris Première reste une chaîne payante

Une nouvelle étape dans la bataille qui confronte le CSA à Paris Première. Ce mercredi 13 juin 2016, le Conseil d’État a appuyé la décision du Conseil supérieur de laudiovisuel : la chaîne du groupe M6 restera payante.

En décembre dernier, le CSA avait annoncé sa décision de ne pas accepter le passage en gratuit de Paris Première. Le 1er juillet dernier, Nicolas Polge, rapporteur public du Conseil d’État, s’était prononcé en faveur de l’annulation de la décision du CSA. Mais mercredi dernier, cette décision a été validée. Le Conseil d’État a estimé que « la chaîne ne risque pas de disparaître du fait du refus du passage en TNT gratuite, puisqu’elle est diffusée sur d’autres canaux ».

De plus, le conseil de régulation explique que « la contribution de Paris Première au pluralisme et à la qualité des programmes est limitée ». Cependant, le président du groupe M6, Nicolas de Tavernost, ne désespère pas car il avait déclaré le mois dernier : « ils vont nous avoir sur le dos encore pendant un certain temps ». Paris Première devra faire une nouvelle demande, une quatrième tentative après trois premiers échecs en cinq ans, en 2011, 2014 et donc en 2015.

 

3 commentaire(s)
le 15/07/2016 à 13:52:12

Maguy M. le 16/07/2016 à 23:06:57

Dommage...


Melodie V. le 21/07/2016 à 18:51:21

Nous avons une palette assez vaste de chaînes gratuites...je pense qu'il est légitime de ne pas être envahi de trop...surtout si ces dernières n'amène aucune spécificité déjà présente


. le 23/07/2016 à 03:40:08

faudrait que toutes les chaines soies gratuites marre de payer des chaines cinema