Quand les politiques s’initient à la télé-réalité

Prochainement sur D8
Quand les politiques s’initient à la télé-réalité

 

On les décrits comme détachés de la réalité, déconnectés des préoccupations des Français. De quoi donner l’idée à D8 d’expérimenter une nouvelle forme de téléréalité, transformant des hommes et femmes politiques en gens ordinaires, en proie aux obstacles et défis du quotidien.

Anciens députés ou ministres, ils doivent affronter sous l'œil de la caméra des situations pour le moins délicates. Julien Dray se glisse ainsi dans le costume d’un professeur de lycée, Thierry Mariani découvre la vie d’un handicapé et Samia Ghali devient une mère divorcée à la recherche d’un logement.

Une émission inédite et originale qui n’a pas manqué de soulever des polémiques au sein de la classe politique. François Fillon évoque « une perversion du débat politique », Luc Chatel renchérit sur Twitter en déclarant n’être pas favorable à ces méthodes. Michèle-Alliot-Marie s’est quant à elle désistée du programme après avoir participé à des essais maquillage pour l’émission : "Il n'y a pas eu de suite à cela [...]  En aucun cas je n'aurais participé à quelque chose qui relève de la téléréalité", affirme-t-elle.

Estimez-vous que les politiques mettent en péril leur image en participant à cette émission ? 

4 commentaire(s)
le 29/10/2014 à 14:14:23

Jean-david P. le 01/11/2014 à 18:50:08

Au point ou ils en sont,l'image des politiques n'est plus a ca prés vu que de toute façon ils n'ont plus aucunes crédibilités!C'est pas pour rien que l'abstention est devenu le 1er parti de France!


Olivier D. le 04/11/2014 à 15:27:16

Que du bon pour le peuple, comprendre à qui on a affaire c'est bon pour prendre des décision!


Agnes . le 13/11/2014 à 23:11:00

qu’ils se salissent un peu les mains, qu'ils apprennent à utiliser un marteau , uns scie , cela changera ces gratte-papiers qui ne valent pas grand chose