Une pétition pour conserver les kiosques haussmanniens de Paris

sur la plateforme change.org
Une pétition pour conserver les kiosques haussmanniens de Paris

Suite au projet de la mairie de Paris de remplacer les kiosques parisiens par d’autres plus modernes, une pétition a été lancée, obtenant plus de 10 000 signatures en quelques jours. Nombreux sont ceux qui se sont insurgés contre cette idée qui va à l’encontre de la sauvegarde du patrimoine et du paysage parisien. Une commission d’élus se réunit actuellement pour revoir l’apparence des futurs kiosques.

Alors que la mairie de Paris a annoncé le remplacement des célèbres kiosques parisiens à l’architecture haussmannienne, une pétition en ligne a été immédiatement lancée sur la plateforme change.org à l’initiative de Juliette L., une Parisienne de 37 ans. Elle a obtenu plus de 10 000 signatures en quelques jours. Elle déclare à l’AFP : «  ça prend de l’ampleur car nous sommes loin d’être les seuls à aimer le charme de Paris et à vouloir le conserver ! ». Une réaction compréhensible étant donné que la ville de Paris prévoit de changer les quelques 360 kiosques en question par un modèle « innovant », sans frise, ni petit dôme sur le toit mais au design moderne. Juliette L. affirme sa position par d’autres arguments : « ça touche l’intégrité de la ville, à l’image de Paris et c’est un budget de plus de 50 millions d’euros : ce serait bien de laisser les Parisiens s’exprimer ! ».

Le remplacement de ses kiosques qui ont été conçus par l’architecte Gabriel Davioud au XIXème siècle a fait réagir les spécialistes de l’histoire de Paris et les défenseurs du patrimoine. Parmi eux, Michel Carmona déplore : « il y a un paysage typique parisien, qui doit beaucoup à Haussmann et qui est l’un des fonds de commerce de Paris : c’est dommage de le démanteler » car pour lui, « les kiosques à journaux font partie du petit patrimoine qui donne son cachet à Paris et ce paysage a été conçu comme un tout à l’époque de Haussmann : bâtiments, chaussée, trottoirs, marronniers, bancs publics, fontaines et kiosques ». Il ajoute : « Paris a refait à l’identique ces kiosques il y a près de quarante ans parce qu’il fallait préserver le paysage urbain. Dire que c’est du plagiat est absurde. C’est comme si on disait la même chose de Notre-Dame de Paris parce que 80% de ses pierres ne sont plus d’origine. Les fontaines Wallace ou les colonnes Morris sont aussi des répliques. »

Un projet qui fait l’objet de beaucoup de mécontents. Le vice-président de la Société pour la protection des paysages et de l’esthétique de la France (SPPEF) s’est insurgé contre ce projet « puéril » qui « contribue encore et toujours à banaliser Paris sans réelle justification fonctionnelle ». L’association SOS Paris estime quant à elle que les kiosques en question « sont en tout point supérieurs, par leur aspect traditionnel, aux constructions parfaitement banales qui nous sont aujourd’hui proposées » et qui ressemblent, selon le président du groupe UDI-MoDem au Conseil de Paris, à des « photocopieuses ». Un problème qui fait beaucoup de bruits mais qui passe sous silence le problème des kiosquiers, de moins en moins nombreux en raison de la vente des journaux qui ne cesse de baisser au profit des quotidiens gratuits ou du web. Suite à un voeu déposé au Conseil de Paris par le groupe Les Républicains, une commission d’élus se réunit actuellement pour revoir l’apparence des futurs kiosques.

7 commentaire(s)
le 01/06/2016 à 14:11:16

Monsieur B. le 02/06/2016 à 19:25:24

Mais où est le lien pour signer la pétition ?


Celine Q. le 02/06/2016 à 20:51:46

Bonne question, je cherchais justement... Ici : https://www.change.org/p/anne-hidalgo-non-aux-nouveaux-kiosques-%C3%A0-journaux-parisiens-gardons-l-esprit-du-paris-d-antan


Severine T. le 02/06/2016 à 21:45:48

merci


Madame . le 03/06/2016 à 00:17:02

pas surprenant vu les délires du maire


Marie-francoise P. le 03/06/2016 à 15:42:17

Ces kiosques font parti du patrimoine parisien. C'est une idée folle que de vouloir en changer!


Patrick L. le 12/06/2016 à 22:04:32

pour avoir des idées a la con ils l'ont , excusez moi du mot .........


Amandine G. le 18/06/2016 à 11:51:56

Il faut qu'il reste